Ces enfants qui vont à l’école… à la maison

Publié le 20/01/2014 dans L’UNION L’ARDENAIS

Par Mathieu LIVOREIL.

Parfois par idéologie, souvent par nécessité, des milliers de parents instruisent leurs enfants à domicile. Un apprentissage informel mais légal. À condition que l’enfant progresse.

Dans le salon aux murs fleuris de sa maison de Vouziers (Ardennes), Catherine Gérard s’autorise soudain un rire franc : «   Tout ça nous est tombé dessus. Je n’ai jamais rien eu contre l’Éducation nationale, moi ! » À ses côtés, son fils cadet, Kyllian, sourit timidement. En ce froid mercredi de novembre, le garçon fête ses douze ans. Voilà plus de trois ans qu’il n’est pas allé à l’école. Depuis « le 21 septembre 2010Tu te souviens de la date, non ? », demande la mère. Lorsqu’il est question de son institutrice de CM1, Kyllian s’essouffle vite :« Elle criait tout le temps… Pas sur moi, sur tout le monde : quand quelqu’un se mouchait, quand quelqu’un faisait tomber sa trousse sans faire exprès… » Sa mère complète : « Il ne dormait plus, c’était plus fort que lui… Il commençait à avoir les idées noires. » Le médecin de famille l’arrête de semaine en semaine. Avant qu’un psychiatre ne le dispense d’école pour « une durée indéterminée ».

Lire la suite …