l’école n’est pas obligatoire, partie 1

Un témoignage sur une IEF en BD …

BD-IEFBD-IEF

Il y a plusieurs mois, j’avais commencé à écrire une petite note de blog pour parler de ma longue expérience d’école à la maison. Je l’avais déjà fait il y a 3 ou 4 ans mais c’était vraiment nul et pas beau, alors j’ai décidé de refaire ça un peu mieux. Je n’ai pas trouvé le temps de tout finir, donc je mets pour l’instant la première partie, et je finira ça dès que j’aurai le temps.

{…}

La première partie raconte donc toute ma période d’école à la maison;
Le seconde partie sera dédiée à mon entrée à l’école pour la première fois +  la suite de ma scolarité + comment cette expérience a influencé ou non la suite de mon parcours +  les conclusions que j’en tire.

Roubaix: pas d’école pour ces enfants, l’instruction se fait à la maison

La Voix du Nord

Il y a la scolarisation à l’école et celle à la maison. Mais certaines familles choisissent de ne pas scolariser leurs enfants du tout. Elles font le choix de l’instruction en famille. Ici pas de journée type ni d’obligation. Sophie, maman de Léo, 12 ans, Basile, 9 ans, Lucie, 7 ans et Félix, 4ans, a décidé de partir dans cette voie en avril 2013.

 

Isabelle Adjani et ETRE ET DEVENIR

« Etre et devenir est une clef qui autorise la sortie d’un système social construit sur la peur, une clef qui permet de regarder la vie autrement pour et avec nos enfants, mais aussi pour nous mêmes. Ce film a apporté de façon fulgurante des réponses à mon propre enfant intérieur qui s’épuise, comme tout un chacun, depuis trop longtemps à composer sa survie sans oser sa vie. Ce film, à travers le témoignage libérateur de ces familles pionnières du « devenir soi », est un hymne à la nécessité interne.”
– Isabelle Adjani –